« La formation est indispensable dans un secteur qui évolue très vite »

3 mars 2018 0 commentaire

Jean-François Michel, carrossier devenu gérant d’entreprise, insiste sur l’importance de la formation

« Quand j’ai commencé à travailler dans l’automobile en tant que carrossier, nous avions des voitures assez simples à réparer, avec peu d’électronique. Aujourd’hui, il y a du collage, du plastique, de la matière nouvelle et de l’électronique embarqué !  Cela requiert un supplément de technicité de la part du professionnel » explique Jean-François Michel.

L’indispensable formation

Face à une évolution automobile qui va très vite, une mesure s’impose pour celui qui est devenu gérant de la Carrosserie Michel à Pau : « il faut mettre l’accent sur la formation pour rester dans le coup et surtout continuer à être intéressé par le métier. »

 La relation-client

 Au-delà de la maitrise technique, Jean-François Michel insiste sur l’importance de la relation aux clients. « Il faut les rassurer, leur expliquer la démarche administrative et leur expliquer la réparation, tout cela dans un temps assez court. Ensuite à notre niveau, quel plaisir de restituer un véhicule réparé voir embelli ! »

L’appel à la jeune génération

Un dernier message pour ceux qui seraient intéressés par ce métier : « C’est un beau métier, plaisant et diversifié et nous avons besoin de jeunes qui prennent des initiatives. » L’appel est lancé.

Propos recueillis lors du Salon Eurecar à Bordeaux le 3 décembre 2016

Hélène Lerivrain